Quand trouver la bonne idée devient une obsession.

Il y a 4 ans à mon arrivée à l’université, j’ai découvert une de mes plus grande passion. L’entrepreneuriat! Ce monde parallèle de la société où les gens qui ont une vision différente de la vie se retrouvent et mettent à l’action leurs rêves pour changer le monde à leur façon. J’ai découvert des gens déterminés, inspirants, des leaders qui avaient envie tout comme moi de s’améliorer chaque jour comme être humain, comme entrepreneur, comme ami. En 4 ans à m’impliquer dans de nombreux comités et événements entrepreneuriaux, j’en ai vu passer en maudit des idées d’entreprise. Ce qui me passionnait le plus, c’était de voir les gens rêver et passer en mode action en faisant tout pour que ça se réalise. De voir les idées évoluer au fil du temps autant que l’entrepreneur derrière l’idée. C’est fascinant à observer comme phénomène, je vous le jure.

Avec la découverte de cette passion est venu un petit défi et une seule chose à principalement occupé mes pensées durant ces 4 dernières années. « Trouver LA bonne idée pour me partir en business. »

C’est quelque chose qui m’a créé beaucoup d’angoisse, d’anxiété de performance et qui a joué sur ma confiance en moi, car, sans le vouloir, je me comparais à d’autres qui avaient déjà trouvé « leur » bonne idée et je me mettais de la pression avec le temps. Le fameux temps. J’avais peur de manquer de temps pour réaliser ma « bonne idée » si je ne la trouvais pas maintenant. Et bien évident, ça ne tombe pas du ciel une idée d’entreprise et ça arrive encore moins quand on la cherche constamment (ça c’est comme n’importe quoi, plus tu cherches, moins tu trouves hihi). J’avais aussi le feeling d’être moins bonne, ce faux sentiment d’infériorité, comme si lorsque j’allais trouver l’idée, j’allais revenir au même niveau que les autres. C’est fou hein comment on peut soi-même se limiter avec nos croyances personnelles. En 4 ans, j’en ai eu des idées. BEAUCOUP. Des applications, des produits, des blogues, des choses du quotidien qui pourraient être fait plus efficacement, des problèmes de société que j’aimerais changer, etc. Toutes ces choses qui auraient pu fonctionner mais qui ne me faisaient pas vibrer. Je m’étais juste mis dans un rush d’idées. Sur le coup, ça semblait être la bonne idée. J’étais tout excité, la créativité était à son maximum. Je brainstormais pendant des jours sur le comment du pourquoi, etc. Mais je finissais toujours par me lasser, je n’y croyais pas vraiment au fond qu’elles allaient marcher alors je passais à autre chose. Chaque fois.

Ceux qui me suivent depuis longtemps savent que je fais beaucoup de développement personnel (podcast, livre, audio, même des discussions avec des amies peuvent être une forme de développement personnel, yoga, méditation), car ça m’aide à comprendre qui je suis et ce que je souhaite laisser comme marque de mon passage ici. J’ai modifié beaucoup de mes croyances qui me limitaient et qui filtraient ce que je voyais de la vie et comment je réagissais aux situations qui se présentaient à moi. Certaines par rapport à ma confiance en moi, d’autres concernant mes relations avec les autres dont celle de ne pas comparer nos acquis car ils sont tous différents et à des niveaux tout aussi différents. C’est un cheminement personnel qui m’a tellement apporté, je suis vraiment reconnaissante d’avoir eu la chance de commencer à en faire tôt dans ma vie.

Et dans les derniers mois, j’ai vécu un des plus gros down, physique et psychologique, de toute ma vie. Ça l’a remis beaucoup de choses en question et c’est à ce moment que j’ai décidé d’enfin lâcher prise pour trouver « mon idée ». Que j’allais rester attentive à que je ressentais à l’intérieur en écoutant mon instinct, en essayer de comprendre vraiment ce qui m’allumait et que l’idée arriverait d’elle-même au bon moment.

Ça fait quelques semaines déjà que je ressens quelque chose de différent, quelque chose de vraiment puissant. J’ai le feeling que tout ce que je souhaite avoir depuis si longtemps est en train d’arriver. Je prône depuis toujours le fait de suivre son instinct, et ce autant personnellement qu’en donnant des conseils aux autres. J’ai osé faire une première action que mon instinct me dictait de faire et ça l’a fait un effet boule de neige que je n’avais pas prévu. J’ai osé passer à l’action sur un de mes plus grands rêves que je croyais réaliser beaucoup plus tard dans ma vie et ça me donne le vertige tout étant la chose la plus excitante que j’ai faite jusqu’à maintenant. J’ose en parler pour avoir des feedbacks et faire évoluer mon idée. Pour la première fois de ma vie, j’ose sur des projets pour moi. Et plus j’ose, plus je sors de ma zone de confort. Et plus je sors de ma zone de confort, plus je m’amuse. C’est juste fou le feeling pour vrai!

Je ne peux pas vous en dire plus pour le moment mais soyez assuré que je vais vous amener dans cette nouvelle aventure avec moi pour que vous puissiez être au courant de toutes les prochaines étapes. On va les vivre ensemble et j’ai hâte 🙂

VV✨

Publié par

Je suis une fille dynamique qui a énormément d'ambition, je vise la lune rien de moins. Le développement personnel, l'entrepreneuriat et la gastronomie ont toujours sont mes plus grandes passions. Je veux que tu réalises que tu as un potentiel incroyable à l'intérieur de toi et que tu as intérêt à l'exploiter.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s