L’authenticité, tu connais?

Avec mes réseaux sociaux et mon blogue, je me suis donné comme mission de vous parler ouvertement de tout ce qui allait se passer dans les prochaines années dans mon processus de devenir la femme puissante et inspirante que je veux devenir. C’est aussi un cadeau que je me fais pour plus tard car c’est important pour moi de savoir et de me rappeler je suis partie d’où et par où je suis passé pour arriver à bâtir ce que j’ai bâti. Entre autre en vous partageant mes réussites, mes flops, les prochaines étapes, ce par quoi je suis déjà passé et ce que j’ai comme vision pour mon avenir. Je me suis aussi promis de ne pas censurer mes textes et d’y aller à froid avec ce que j’avais à dire point final. Parce que c’est ça l’important, les gens veulent savoir qui vous êtes réellement et non pas la version « cute » que ton voisin ou ta collègue de travail apprécieraient entendre pour ne pas être froissé.

Dans la dernière année, j’ai redécouvert ma passion pour l’écriture et grâce à elle, j’ai appris à être encore plus authentique avec vous, avec les gens qui m’entoure mais surtout à l’être avec moi. À accepter la vraie moi en arrêtant de me juger sévèrement pour mes petits défauts qui font de moi la personne attachante (oui, oui je le sais que je le suis hihi mes amies confirmeront) que je suis. J’ai appris à accepter que même si j’oublie mon cellulaire et mes clés PARTOUT, même si je perds tous les autres objets qui composent mon quotidien 75 FOIS par jours minimum, même si j’arrive presque toujours en retard partout, même si je fais souvent des erreurs, même si je ne prend pas toujours les meilleures décisions, même si j’ai souvent des discussions beaucoup trop philosophiques sur la vie parce que ça me fait trippé de connaître vraiment ce que les gens ont au plus profond d’eux et que le «small talk» ben… je ne suis pas capable de faire ça (c’est soit je jase pas vraiment ou soit que je veux que tu me parles de qui tu es, de tes rêves, de tes embûches passés, de tes réussites du moment), et que même avec tout mes petits défauts, j’allais être capable de devenir la GIRLBOSS que j’ai toujours vu dans mes visualisations de moi dans l’avenir.

Car, ce n’est pas ça ni rien d’autre d’ailleurs qui va m’arrêter. J’ai longtemps eu l’impression que si j’étais « une version améliorée de moi sans ces petits défauts » les gens m’apprécieraient davantage. Mais c’est faux. Car, c’est la peur du rejet qui parle à ce moment. Je dois travailler sur mon mindset par rapport à cette peur car je sais qu’elle ne fera que me nuire dans mon processus. Parce que oui on a tous des peurs même les personnes à succès en ont, mais le plus important c’est de ne pas les laisser nous arrêter. 

-VV 

Publié par

Je suis une fille dynamique qui a énormément d'ambition, je vise la lune rien de moins. Le développement personnel, l'entrepreneuriat et la gastronomie ont toujours sont mes plus grandes passions. Je veux que tu réalises que tu as un potentiel incroyable à l'intérieur de toi et que tu as intérêt à l'exploiter.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s